news_rts_galerie_2

Interviews de l’équipe RTS en charge du projet de numérisation des disques 78T de la RTS (VO française)

Nous avons le plaisir de vous partager les témoignages de l’équipe RTS ayant participé à l’organisation de ce fameux projet de numérisation des disques 78T de la RTS.

On y entend Françoise Clément, secrétaire générale de la FONSART qui expose le contexte général ainsi que Patricia Herold, responsable des projets de numérisation FONSART dont nous vous citons ces quelques mots qui nous touchent particulièrement :

« Assez rapidement, nous avons trouvé avec le prestataire Gecko la capacité à proposer, non seulement en termes de volumétrie à traiter mais aussi en termes de spécificité, (…) une réponse adéquate à nos besoins (…) ».

 

Vous retrouverez également dans ce reportage Rebecca Rochat, Francine Margot, Caroline Neeser, Shawnee Bardet, Olivier Wenger et Olivier Mertens.

Le projet en quelques chiffres :

50 000 disques laque traités
– 2 fonds spécifiques : Radio Lausanne/Radio Genève
– 30 rotations Paris-Lausanne
– 8 ans de collaboration

Un grand merci à toute l’équipe RTS !

Les archives du procès de Nuremberg sont désormais en ligne sur le site de l’United States Holocaust Memorial Museum

Parmi ces archives, figure l’intégralité du procès sous forme d’enregistrements audio sur 1 942 disques laque (set A), numérisés et restaurés par Gecko.

Dans cet exemple, (Track 1, à 4 minutes), les premiers mots du procès, prononcés par le juge Lawrence :
https://collections.ushmm.org/search/catalog/irn648141
Ces paroles signent le début du procès des plus hauts responsables du régime Nazi après la seconde guerre mondiale et le début d’une nouvelle ère pour le droit international.

Gecko est fier d’avoir participé aux travaux qui ont permis la conservation de ces enregistrements d’une importance historique majeure.

Les accusés au Tribunal militaire international de Nuremberg. US Holocaust Memorial Museum, copyright John W. Mosenthal

Les accusés au Tribunal militaire international de Nuremberg.
US Holocaust Memorial Museum, copyright John W. Mosenthal

unesco_flag_logo

L’UNESCO choisit Gecko pour finaliser la préservation de ses enregistrements audio

Dans le cadre d’un projet de sauvegarde du patrimoine audio enregistré sur bandes magnétiques, Gecko a été sélectionné par l’UNESCO afin de finaliser la préparation et réaliser la numérisation en masse de bandes magnétiques difficiles.

La première étape de préparation nécessite la reprise d’un travail partiellement effectué par un autre prestataire. Gecko a pu traiter un large pourcentage de ces bandes magnétiques en quelques semaines afin que les travaux de numérisation des bandes en bon état puissent se poursuivre dans leurs locaux. L’UNESCO témoigne donc sa confiance et confirme la qualité technique de Gecko à travers ce travail de reprise.

Gecko prepares UNESCO tapes

Notre expertise reconnue dans le traitement de supports complexes nous permettra également de réaliser prochainement la numérisation des bandes les plus difficiles. Une chaîne de numérisation de masse adaptée sera mise en place dans les semaines à venir, permettant de garantir la finalisation du projet dans les délais impartis.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Lars Fredrikson

Gecko numérise les œuvres sonores de Lars Fredrikson

La première rétrospective de Lars Fredrikson est organisée au MAMAC de Nice.

Lars FredriksonLars Fredrikson est un artiste né en 1926 à Stockholm et mort en 1997 à Vevouil en France.

« Peintre, dessinateur, sculpteur et sound artist, Lars Fredrikson explore, dans les années 1970, les rapports entre l’espace immatériel de la sculpture et le son. Ses recherches se rapprochent alors de la synesthésie, souhaitant ainsi que le spectateur prenne conscience de son corps. »

Le MAMAC conçoit en 2019 et en collaboration avec le Nouveau Musée National de Monaco, la première grande rétrospective de Lars Fredrikson. Le travail de cet artiste pionnier, disparu quasi-anonymement en 1997, jouit depuis quelques années d’une redécouverte et d’une relecture. De grands ensembles d’œuvres sont ainsi entrés récemment dans les collections du Centre Pompidou, de la GAM à Turin et d’autres collections publiques et privées internationales.

Gecko est heureux d’avoir réalisé la numérisation d’œuvres sonores de Lars Fredrikson dont une sélection est aujourd’hui diffusée au MAMAC de Nice pour la première fois depuis leur création. La numérisation en très haute définition (24 bits / 192 kHz) de créations audio mono, stéréo et quadriphoniques, dont certaines remontent à près de 50 ans, a permis de mettre en lumière l’ampleur exceptionnelle du spectre sonore créé par les expérimentations auditives de l’artiste.

Lars Fredrikson Estate, sous la direction de Gaël Fredrikson, fils de l’artiste, présente cette exposition jusqu’au 22 mars 2020.

Pour plus d’informations:

MAMAC – Journal de l’exposition (PDF)
Centre Pompidou

image-dubrovnik

GECKO à la conférence FIAT/IFTA à Dubrovnik – Venez nous rencontrer !

image-dubrovnik

La conférence annuelle FIAT/IFTA est un important rassemblement pour quiconque évolue dans le milieu de l’archivage audiovisuel.

Nous sommes heureux d’annoncer que GECKO sera un sponsor et tiendra une table à la conférence FIAT/IFTA à Dubrovnik, Croatie, du 23 au 25 Octobre 2019.
>Nous espérons vous y rencontrer !

 

15 Octobre, 2019 

visuel-presentation-rts

Sauvegarde des disques broadcast de la RTS : Les défis d’un projet aux multiples facettes – Conférence IASA, le 3 octobre 2019 (HILVERSUM, NL)

visuel-presentation-rts

Les 80 000 enregistrements audio sur disques laque de la RTS (Radio Télévision Suisse) constituent un fonds unique allant des années 30 aux années 50. Cette collection rassemble des contenus allant des fictions radiophoniques jusqu’à la musique classique, en passant par les actualités, etc. Les différents types de laques utilisés à travers les ans font de cet ensemble un cas d’étude passionnant, du point de vue du chimiste ou du conservateur. La numérisation de ces archives de la radio est une prestation sur 8 ans, réalisée par la société française GECKO.

Eric Monge, responsable informatique chez GECKO, présentera MADAMS, le système de gestion des taches et de base de données développé par GECKO. Karen Beun, chef de production, détaillera le workflow technique mis en oeuvre et détaillera les métadonnées fournies ainsi que les différentes techniques de lecture appliquées lors du projet. Enfin, Emiliano Flores, responsable de la restauration sonore, présentera les divers aspects de la restauration numérique du projet.

Rebecca Rochat, experte en conservation préventive, présentera son guide numérique contenant le résultat d’une recherche de longue haleine sur les disques laque. Ce guide constitue un jalon important pour les spécialistes du sujet, avec une approche de la détérioration des disques laque au niveau chimique et microscopique.

 

Lien vers IASA

 

Le 23 septembre 2019

visuel-presentation-nuremberg_1

Les enregistrements de Nuremberg – À l’écoute du XXème siècle – conférence IASA, 1er octobre 2019 (HILVERSUM, NL)

visuel-presentation-nuremberg_1

 

Le procès de Nuremberg a été l’un des moments clefs du XXème siècle. Seule une petite partie du procès fut filmée, mais l’intégralité des mots prononcés fut enregistrée sur deux jeux complets de disques laque, contenant chacun environ 4000 faces de 15 minutes.

Le jeu « A », enregistré sur le meilleur type de disques Presto, a été conservé par la Cour Internationale de Justice à La Haye, Pays-Bas, et a été déplacé récemment aux Archives Nationales Néerlandaises.

La société française GECKO a effectué la numérisation et la restauration numérique intégrales de cette collection.
Lors de cette présentation, Emiliano Flores, chef de projet chez GECKO, évoquera les différents aspects techniques de ce projet hors du commun, révélant au passage de nouveaux éléments documentaires.

 

Lien vers IASA

 

Le 20 septembre 2019

nuremberg-face-3882a

Enregistrements audio du Procès de Nuremberg : le projet de numérisation et de restauration est terminé !

Gecko est fier d’annoncer que nous avons terminé la numérisation et la restauration des enregistrements audio du Procès de Nuremberg.

Peu après la Seconde Guerre Mondiale, en 1945-46, le procès historique des Nazis vivants les plus hauts gradés n’a été que partiellement filmé mais il a été entièrement enregistré sur 2000 disques 16-pouces à gravure directe, pour une durée totale d’environ 1200 heures.

Les enregistrements ont ensuite été conservés précieusement au secret de la Cour Internationale de Justice de La Haye pendant 70 ans. En 2018, Gecko a été choisi pour avoir l’honneur et la responsabilité de sauvegarder et de restaurer le contenu audio du procès au format numérique haute définition.

Un projet hors du commun qui aura duré plus d’un an dans la plus grande confidentialité. Ces enregistrements d’une immense importance historique seront bientôt accessibles au public, pour la première fois.

Les institutions mémorielles impliquées dans ce projet sont : la Cour Internationale de Justice (La Haye, Pays-Bas), le USHMM (Washington D.C., Etats-Unis d’Amérique), et le Mémorial de la Shoah (Paris, France).

nuremberg-face-3882a

 

Le 16 septembre 2019

cedh-jour

Gecko sauvegarde les archives sonores de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH)

Gecko est heureux d’entamer une seconde collaboration avec la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) pour la sauvegarde de ses archives sonores, preuve de la confiance qu’accorde cette institution à Gecko. Ce second marché entamé pour la Cour consiste en la numérisation en haute définition d’enregistrements sur cassettes audio datant des années 1990-2010. Ces enregistrements historiques possèdent une grande importance juridique.

cedh-jour

viaa

VIAA confie à Gecko son projet de numérisation de 6 800 cassettes audio

Nous sommes heureux d’annoncer le démarrage imminent du projet de numérisation de cassettes audio, organisé par VIAA.

announcer-316587_1280Ce lot, l’un des deux proposés par VIAA (un audio et un vidéo) est constitué des supports collectés auprès de 28 partenaires de contenus, comportant au total près de 6 800 cassettes audio, qui seront traitées dans nos locaux durant un an.

Notre équipe formée et expérimentée dans la manipulation, le transport et le traitement de documents uniques sont autant d’atouts garantissant la bonne organisation du projet.

La chaîne de numérisation parallélisée liée à notre logiciel de contrôle et de gestion de base de données développé en interne, associée à notre capacité de traitement de plus de 20 000 cassettes par an nous permettront également de répondre avec efficacité aux exigences techniques du projet, dans les meilleurs délais.

À propos de VIAA

VIAA est l’institut pour l’archivage, créé en 2012 par le gouvernement flamand (Belgique), dont les tâches sont les suivantes :

– La numérisation : numérisation du matériel existant des secteurs du patrimoine et des médias ;
– L’archivage : stockage à long terme du matériel numérique et indexation afin qu’il puisse être utilisé par différents publics ;
– La diffusion : mise à disposition de matériel numérique aux écoles, aux bibliothèques et aux chercheurs, entre autres.

En savoir plus sur VIAA