La terminologie des phénomènes audio dans les archives sonores de l’ère numérique

À l’occasion de la Journée Mondiale du Patrimoine Audiovisuel le 27 octobre 2018, Gecko présente, à travers son étude, un aspect de la pratique d’archivage sonore.

Cette présentation a été initialement donnée à la Conférence Annuelle de IASA 2018 au Ghana le 3 octobre 2018.

Ré-enregistrée, elle vise à ouvrir plus largement le débat aux personnes absentes, mais également aux personnes intéressées par le sujet, quelque ce soit son lieu de résidence et son implication dans le domaine de l’archive. La vidéo servira de base à la discussion et à la réflexion sur les problématiques qu’elle soulève.

Les descriptions des défauts audio et les particularités d’un document sonore au moment de sa numérisation font partie de la pratique de l’archivage audio dans la mesure où elle formule le lien entre l’historique du support et la nature du son enregistré.

Dans un contexte de mondialisation, l’accessibilité des collections audio ne peut pas se passer d’une bonne compréhension des idiomes. Pourtant, les terminologies utilisées ne sont pas les mêmes entre deux pays, deux institutions, deux collections numériques, deux opérateurs de numérisation.

Grâce à treize années d’expérience dans la numérisation de supports audio pour le compte de grandes institutions européennes, Gecko a acquis une connaissance précieuse de ces questions et souhaite partager cette enquête pratique sur l’homogénéisation de mots techniques descriptifs audio et descriptifs, basée sur des projets de numérisation passés et en cours. Une approche sera proposée par Emiliano Flores, qui évite les idiomes inexacts ou erronés et empêche la coexistence de nombreux mots différents pour un même phénomène audio.

La présentation vise également à ouvrir une discussion sur le thème des correspondances individuelles d’idiomes entre les langues, en pensant à l’avenir.

Pour plus de détails sur la Journée Mondiale du Patrimoine Audiovisuel 2018, cliquez ici.

Posted in Non classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *